DES CONFÉRENCES GRATUITES
De nouvelles idées, des informations sur l'industrie et des solutions.

L'ADMISSION AUX CONFÉRENCES EST GRATUITE.

Vous aurez accès à un programme exceptionnel de conférences super instructives, qui s'adressent aux entrepreneurs, aux grossistes, aux ingénieurs, aux agents d'entretien et aux constructeurs immobiliers, entre autres.
Les personnes soumises à des obligations de formation continue pourront recevoir sur demande des attestations de participation aux conférences de MCEE. Toutes les conférences seront présentées en français à moins d'indication contraire. All seminars will be presented in French unless otherwise indicated.

Conférences CMMTQ et CIPH | Salle 5

MERCREDI 22 AVRIL

Loi sur le bâtiment et programme de contrôle de la qualité
13 h 30

La nouvelle Loi sur le bâtiment appelle à la responsabilisation accrue des intervenants, dont les installateurs d'équipements sous pression. Parmi les conditions habilitantes qui sont privilégiées par l'organisme de règlementation, il y a la mise en œuvre d'un programme de contrôle de la qualité. D'autres provinces canadiennes ont pris ce virage depuis plusieurs années. Cette conférence fera le point sur leur expérience et présentera des bonnes pratiques qui ont fait leurs preuves dans les programmes de qualité pour ces types d'interventions.

Conférencière principale : Suzane Michaud, ing., consultante, spécialiste codes et normes tuyauterie et équipements sous pression et Charles Billard, ing. métallurgiste, consultant en métallurgie-soudage.

Le sans plomb et les réseaux d'eau potable
15 h 00

Depuis mai 2014, plusieurs composantes entrant dans la composition d'un système de distribution de l'eau potable pour la consommation humaine doivent respecter la réglementation interdisant un certain pourcentage de plomb dans la constitution des appareils, robinets, raccords, etc. La présentation mettra en lumière cette réglementation et précisera entre autres les appareils et autres composants visés.

Conférencier : Éric Gagnier, conseiller technique en plomberie, Régie du bâtiment du Québec (RBQ).

Systèmes « combo », eau sanitaire et chauffage des espaces par l'air pulsé, les principes de base
16 h 30

La popularité du système combo à gaz naturel est grandissante, et ce, à travers tout le pays. Sa compacité, sa facilité de conception et d'opération offrent des performances étonnantes. Cette technologie en fait une des plus prisées par les installateurs et les consommateurs. Cette présentation a pour buts de faire connaître les principes de base du système combo dans les immeubles à condos et dans le secteur résidentiel ainsi que d'imager des solutions intégrées.

Conférenciers : Alice Hamel, ing. jr., conseillère relationnelle et efficacité énergétique, Groupe DATECH, et Marc Beauchemin, ing. CEM, conseiller, technologies et efficacité énergétique dans le secteur résidentiel, Gaz Métro.


JEUDI 23 AVRIL

Chauffage de l'eau domestique et des espaces. Instantané ou pas?
9 h 30

Solutions à la fois économiques et efficaces pour chauffer l'eau domestique et l'espace, les systèmes combos hydroniques peuvent être appréciés par plusieurs, particulièrement lorsque le confort accru et l'eau chaude utilisée à plusieurs fins sont recherchés. De plus, est-il plus profitable d'utiliser un chauffe-eau instantané ou à accumulation?

Conférencier : Francis Delaune, représentant, Entreprises Roland Lajoie.

La station totale et la mécanique du bâtiment
Heure : 11 h 00

Dans un « monde numérique », les entrepreneurs font face à des conceptions plus complexes et des exigences en matière de localisation plus précise des différents éléments liés à leurs métiers (électricité, plomberie, HVAC, fondations, etc.). Ils ont également besoin d'une méthode très précise et productive pour transférer ces informations sur le terrain, sachant que les échéanciers de construction sont de plus en plus serrés. La présentation démontrera quels sont les avantages d'utiliser un tel outil. Elle sera suivie d'un témoignage par un utilisateur.

Conférencier : Serge Abi-Nader, spécialiste de produits et chef de développement, Hilti Canada, et témoignage d'un utilisateur : Robert Saint-André, chargé de projets, Plomberie J.L.


Eaux pluviales et inondations - des solutions
13 h 00

De plus en plus régulièrement, des événements majeurs de précipitations de pluie posent de sérieux problèmes aux propriétaires de bâtiments, qu'ils soient petits ou grands. Les assureurs doivent régler les réclamations et elles sont souvent réacheminées vers les assureurs des entrepreneurs en plomberie qui, comme les propriétaires, peuvent voir leurs primes augmenter drastiquement jusqu'à avoir des problèmes à se réassurer.

Dans le but d'apporter des solutions à cette problématique majeure, la CMMTQ a proposé une série de mesures différentes à la RBQ, mesures applicables à l'ensemble du territoire. Elles visent les bâtiments de 600 m² et moins et ayant 3 étages et moins. Cette conférence présentera ces mesures approuvées par la RBQ et le ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP).

Elle exposera également les problématiques de gestion des eaux de pluie dans les plus grands bâtiments et les avantages de contrôler l'entrée de ces eaux à la source, en utilisant des avaloirs de toit à débit contrôlé.

Conférencier : Henri Bouchard, directeur du Service technique, Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ).


Démystifier les codes applicables pour les équipements pétroliers et les changements des codes CSA B139-2009 et CNPI-2010.
14 h 30

En mars 2014, la RBQ a adopté deux nouvelles éditions de codes d'installation, soit le Code d'installation des appareils de combustion au mazout B139 édition 2009 et le Code national de prévention des incendies (CNPI) édition 2010. La conférence portera sur les principaux changements et les nouveautés qu'elles intègrent, notamment en démystifiant comment ces changements s'appliquent pour un système d'entreposage au mazout ou au carburant diesel, alimentant respectivement un appareil de chauffage ou une génératrice.

Conférencier : Claude Jr Deschamps, ing., ingénieur spécialiste en installation d'équipements pétrolier, Régie du bâtiment du Québec (RBQ).

 

Conférences CETAF | Salle 7

MERCREDI 22 AVRIL

Situation des réfrigérants dans un avenir prochain
10 h 30

HCFC, R-22 de 2015-2020 : la quantité allouée de R-22 additionnée à la quantité recyclée disponible ne sera pas suffisante pour répondre à la demande totale de R-22. Savez-vous quel réfrigérant utiliser?

Réfrigérants synthétiques disponibles et actuellement en développement; réfrigérants appelés à disparaître; définition du DESNAP; différentes politiques pour l'environnement : Washington et Ottawa; notion de GWP, réfrigérants et les huiles pour compresseurs; différentes données comparatives en thermodynamique.

Conférencier : Jean Larivière, directeur de comptes, Brenntag / Honeywell Canada inc.


Diffuseur à haute induction
12 h 00

Développée dans un souci constant d'amélioration du confort thermique, la technologie européenne de diffuseurs à haute induction s'implante ici pour offrir aux occupants le confort ultime. En plus de procurer des économies d'énergie, ces diffuseurs permettent d'obtenir des points LEED. Cette conférence fera découvrir leurs nombreux avantages sur les diffuseurs conventionnels.

Conférencier : Daniel Lauzon, président, NAD Klima.

 

Poutre thermique - une technologie pour augmenter l'efficacité énergétique d'un bâtiment - Conférence présentée en anglais
13 h 30.

L'utilisation des poutres thermiques amène une réduction des dimensions des conduits et centrales d'air. À la différence des systèmes typiques qui transportent l'énergie avec l'air de la ventilation, les poutres thermiques utilisent davantage l'eau, ce qui accroît l'efficacité du transfert thermique et réduit la consommation énergétique. Leur conception est simple et elles sont silencieuses et très faciles d'entretien. Ces produits s'inscrivent tout à fait dans un concept LEED. Cette conférence présentera les nombreux domaines d'applications, les avantages de la technologie et des solutions permettant d'optimiser la rentabilité des poutres thermiques.

Conférencier : Daniel J. Harris, vice-président ingénierie, Dadanco.


Pièges à éviter dans les réseaux de distribution d'air
15 h 00

Vous avez déjà probablement tous vécu un jour ou l'autre l'expérience d'un réseau de distribution d'air tellement restrictif que 'air ne parvenait pas aux diffuseurs les plus éloignés. Cette conférence vous apprendra les principaux pièges à éviter, dont les effets de système, les raccords et coudes trop restrictifs, ainsi que plusieurs petits trucs du métier faciles à appliquer. Vous apprendrez aussi à démystifier l'utilisation des volets coupe-feu et saurez où, quand et comment les installer. Cette conférence se veut hautement d'application et elle utilisera une abondance de croquis et de dessins accompagnés d'explications pertinentes.

Conférenciers : Patrice Lévesque, ing., et Mario Rigolli, technologue en mécanique du bâtiment et en assainissement de l'eau


Conduits flexibles : une alternative économique pour la distribution d'air
16 h 30

Les conduits flexibles sont la solution idéale pour la majorité des applications commerciales en chauffage et climatisation. Ils sont légers, silencieux, faciles d'entretien et s'installent rapidement. Découvrez leurs nombreux avantages par rapport aux conduits rigides et pourquoi ce choix se prête bien à l'industrie alimentaire.

Conférencier : Andrew Nader, ing. jr., directeur de produits, Groupe Master inc.



JEUDI 23 AVRIL

Aérothermie et géothermie : deux solutions écoénergétiques
9 h 30

Nous avons beaucoup entendu parler de la géothermie comme système très écoénergétique, mais sans doute un peu moins de l'aérothermie. Ces deux systèmes ont pourtant une caractéristique commune essentielle sur le plan écologique et économique : ils utilisent une énergie renouvelable.

La conférence touche des sujets très actuels et présentera les deux technologies, en plus d'analyser les avantages et inconvénients de chacune. Le conférencier y décrira les principes de base en indiquant les équipements nécessaires pour chaque technologie. La présentation sera basée sur une étude de cas et comprendra des analyses comparatives autant du point de vue énergétique que de rentabilité. Par la suite, des pistes de solutions pratiques seront exposées: comment faire son choix de technologie; qu'en est-il de la géothermie hybride; qu'en est-il de l'aérothermie hybride; et si on combinait les deux?

Conférencier : Marc-André Fournier, ing., directeur technique de la division Énergie renouvelable, Enviroair Industries.


Technologies VRT et VRV : une équipe imbattable en efficacité
11 h 00

Inventé en 1982, le concept VRV (volume de réfrigérant variable) n'a cessé de progresser mondialement comme technologie grâce aux améliorations apportées par ses manufacturiers. Plusieurs millions de projets dans le monde utilisent actuellement ce type d'unités sur lesquelles sont apparus les premiers compresseurs de type « inverter » et le réfrigérant 410. Aujourd'hui, une nouvelle technologie augmente encore davantage leur efficacité : la technologie VRT (variable refrigerant temperature). Dans un appareil à réfrigérant, cette technologie équivaut à recalibrer la température de l'eau pour un refroidisseur entraînant ainsi tous les avantages avérés : l'augmentation de l'efficacité et la diminution du MOP.

En bonus, le conférencier vous apprendra quelles sont les limites physiques actuelles pour leur installation. Elles ouvrent un nouvel éventail de possibilités en conception et réalisation des projets même selon les attentes les plus exigeantes des propriétaires.

Conférencier : Jimmy Karam, ing., MBA, directeur des ventes commerciales produits VRV, Daikin.


Tours d'eau : refroidissement gratuit et opération hivernale
12 h 30

Les tours d'eau existent depuis fort longtemps et elles sont incorporées dans plusieurs conceptions autant industrielles que commerciales et institutionnelles. Elles sont beaucoup utilisées, mais sont-elles vraiment connues et exploitées de façon correcte et optimale? La conférence fera une mise à jour de conceptions souvent utilisées, mais à propos desquelles plusieurs se posent beaucoup de questions. Les sujets qui seront abordés et éclaircis sont : étapes à suivre pour une bonne conception; types de tours de refroidissement et sélection d'équipement; impact de l'opération à débit variable et efficacité énergétique; conseils pour l'hivernation des tours; divers diagrammes d'installation : avantages et inconvénients.

Cette conférence permettra de comprendre le pourquoi et surtout le comment réaliser une telle conception pour en faire un système efficace, fiable et facile d'entretien. Que vous soyez un concepteur de la relève ou encore une personne d'expérience, il y a toujours quelque chose à apprendre ou à réviser.

Conférencier : Michael Lallemand, B.Sc.A., directeur technique du département de la plomberie, Enviroair Industries.


Automatisation/contrôles : l'intégration BACnet et multi protocoles en 2015
14 h 00

Les protocoles de communication divers et l'intégration de multiples technologies sous une même plateforme d'opération, voilà le nouveau défi en régulation automatique. L'ère est à l'intégration et à la collecte maximale d'informations utiles à plusieurs niveaux pour l'utilisateur (opération, gestion, économie d'énergie, évaluation de performance, etc.). Les sujets qui seront abordés sont : les systèmes d'automatisation dits « ouverts »; importance de la relation intégration/intégrateur; le 80/20; planification d'un projet d'intégration; architecture de système de régulation en intégration; protocole de communication BACnet; autres protocoles de communication omni présents; exemples d'outils de gestion graphique (1 page / 1 clic); plateforme d'opération des contrôles en format « dashboard ».

Conférencier : Christian Savard, ing., président, ACCS Le Groupe.


Conférences CMEQ | Salle 9

MERCREDI 22 AVRIL

Les principales nouveautés de la 10e édition du Livre bleu d'Hydro-Québec
10 h 30

Présentation des principales nouveautés de la 10e édition du Livre bleu. Un tableau récapitulatif de ses impacts sur les branchements permanents et temporaires au réseau d'Hydro-Québec, en aérien ou en souterrain. Les conséquences sur la mise en place ou la modification d'installations électriques et sur le mesurage de l'électricité en basse tension seront également présentées.

Conférencier : Imed Laouini, ing., Ph. D., conseiller technique à la Corporation des maîtres électriciens du Québec (CMEQ).


Luminophores (Phosphores) avancés
12 h 00

Cette conférence de fait partie du programme régulier de Lunch Éclair d´IES Montréal. Veuillez noter qu´exceptionnellement il n´y aura pas de repas de servi et l´entrée sera libre et gratuite.

Conférencier : Sebastien Magnan, ing., design manager, GE Lighting Solutions.

 

L'éclairage intelli...quoi?
13 h 30

Cette présentation vise à expliquer ce qu'est le concept des villes intelligentes et à comprendre ce qui pousse les villes à vouloir le développer? Quels sont les caractéristiques et les bénéfices d'un tel concept pour la gestion et la maintenance d'un parc d'éclairage?

Conférencière : Isabelle Lessard, ing., division d´éclairage, Ville de Montréal.


Contrôles urbains en éclairage
15 h 00

Partout dans le monde, plusieurs grandes métropoles autant que de petites villes se tournent vers l'implantation de systèmes de gestion avancée. Voyons comment elles rivalisent d'imagination et ce qu'elles en retirent.

Conférencier : Martin Mercier, ing., chef de produit de contrôle d'éclairage, Philips Lighting Systems.


Appareil autonome d'éclairage (unité à batterie)
16 h 30

Il est fréquent que l'installation des unités à batterie en guise d'éclairage de secours dans un bâtiment ne respecte pas les exigences minimales en vigueur du Code de construction du Québec, Chapitre V-Électricité.

De plus, la section 3.2.7 Éclairage et installation d'alimentation électrique de secours du Code de construction du Québec, chapitre I-Bâtiment et Code national du bâtiment-Canada 2005 (CNB) indique, entre autres, les emplacements dans un bâtiment où il doit y avoir un éclairage de sécurité ainsi que les niveaux minimaux de l'éclairage de sécurité à respecter (Lux).

Cette conférence fera un survol et un rappel des principaux articles du Code applicables à ce qui a attrait à l'installation des appareils autonome d'éclairage. De plus, le temps de fonctionnement des unités à batterie ainsi que le niveau d'éclairement minimal exigé selon la section 3.2.7 du chapitre I seront traités.

Conférencier : Martin Mihaluk, ing., ingénieur-conseil, Corporation des maîtres électriciens du Québec (CMEQ).


JEUDI 23 AVRIL

Réussir dans la conversion aux DEL
9 h 30

L'éclairage extérieur a souffert des modifications importantes durant les années et se retrouve devant une nouvelle révolution: l'invasion des DEL (les diodes électroluminescentes). La recherche de la sécurité et de l'efficacité peut, paradoxalement, nuire au développement durable. Cette conférence présente les avantages et les embuches possibles dans le processus de conversion aux DEL. Comment faire pour bien faire? Pouvons-nous encore « faire simple » ? Peut-on contrôler et rester sécuritaire? Un guide dans le merveilleux monde de la nouvelle technologie - une réflexion sur l'avenir de l'éclairage extérieur non polluant.

Conférencier : Mihai-Razvan Pecingina, ing., ingénieur en électricité et concepteur d'éclairage, Les consultants DND, et président IDA Québec.


Éclairage pour le bien-être : le nouveau défi
11 h 00

Le monde de l´éclairage vit présentement des moments palpitants, mais peut-être que le meilleur est à venir. Lorsque les installations d'éclairage fonctionnent avec les plus récentes générations de source lumineuse digitale, en pleine symbiose avec la lumière du jour, et que les systèmes sont contrôlés par les algorithmes des capteurs intelligents et par les usagers, de façon efficace et performante, le défi change. Le nouveau défi consiste maintenant à éduquer et à informer les usagers que leurs systèmes d´éclairage produisent des environnements de haute qualité. Que ce sont des lieux qui voient au bien-être de leurs occupants. Cette présentation examinera le bien et le mal : quels sont les avancements qui permettent de mieux comprendre comment l´éclairage peut façonner un meilleur environnement lumineux? Voir ce qu´il faut prévenir afin d´éviter des problèmes aux occupants.

Conférencière : Jennifer Veitch, CRNC. Ph.D., psychologie, agente de recherche principale, Conseil national de recherches du Canada (CNRC).


Des bâtiments complètement DEL... Est-ce rentable?
12 h 30

Suivons l'expérience et le vécu d´un gestionnaire de parc immobilier dans l´élaboration et de l´implantation des nouvelles technologies d´éclairages. Quelle conclusion en tire-t-il.

Conférencier : Michel Morin, coordonnateur à l'énergie et l'entretien, Commission scolaire des Samares.



Comment sélectionner le meilleur projet d'éclairage?
14 h 00

Il n'est pas si simple de peser le pour et le contre quand vient le temps de sélectionner un nouveau système d'éclairage. Suivez les démarches qui permettront d'arrêter sur des choix judicieux. Comment identifier les vrais coûts et les vraies économies?

Conférencier : Francois Courchesne, ing., président, C-Nergie.

Conférences ASHRAE | Salle 1

JEUDI 23 AVRIL

Nouveaux lendemains pour les bâtiments d'aujourd'hui : mise en service de bâtiments existants
(Webinaire d'une durée de 3h)(En Anglais seulement) diffusé en direct
13 h 00

Cette conférence, diffusée sur le web, mettra en vedette des experts de l'industrie, qui brosseront un portrait des avantages reliés à la mise en service de bâtiments existants, pour l'environnement, les occupants, le personnel des opérations ainsi que les coûts globaux de propriété. Les téléspectateurs pourront retracer les différents aspects de la mise en service, quand exercer la mise en service complète versus ciblée et les meilleures pratiques quant aux spécifications et aux contrats de mise en service de bâtiments existants.

 

Conférenciers : Bob Baker, OPMP, Fellow ASHRAE, directeur général, BBJ Consulting, Jim Vallort, Fellow ASHRAE, chef de pratique, Environmental Systems Design Inc., Ron Wilkinson, P.E., CPMP, responsable de la mise en service, Glumac.

 

 

 

 

 

 

 

 


Conférencière principale : Suzane Michaud, ing., consultante, spécialiste codes et normes tuyauterie et équipements sous pression et Charles Billard, ing. métallurgiste, consultant en métallurgie-soudage.

Mme Michaud a fait carrière dans le domaine des équipements sous pression, principalement en conception de tuyauterie et comme responsable de programmes de qualité. Elle a représenté l'Ordre des ingénieurs du Québec sur le comité technique du Code d'installation des appareils sous pression de 1996 à 2013M. Billard, cumule plus de 40 ans d'expérience en ingénierie de la métallurgie et du soudage. Depuis une dizaine d'années, il met cette expérience à profit en assurance et contrôle de la qualité au niveau des matériaux et de la fabrication.

 


Conférencier : Éric Gagnier, conseiller technique en plomberie, Régie du bâtiment du Québec (RBQ).

Diplômé en technologie du bâtiment, M. Gagnier a été inspecteur en plomberie à la RBQ de 1989 à 2005, avant de devenir responsable de l'ensemble des inspectrices et inspecteurs en plomberie de la Régie. M. Gagnier est également responsable des opérations (formation, information et support) en plomberie à la Direction des installations techniques (DIT) à la RBQ.

 


Conférenciers : Alice Hamel, ing. jr., conseillère relationnelle et efficacité énergétique, Groupe DATECH, et Marc Beauchemin, ing. CEM, conseiller, technologies et efficacité énergétique dans le secteur résidentiel, Gaz Métro.

Mme Hamel a commencé son parcours professionnel en 2007 au sein du Centre de Recherches et Innovation de GDF SUEZ en France en tant qu'ingénieure sur les thématiques de rénovation des bâtiments résidentiels et des Certificats d'économies d'énergie. En 2011, elle est devenue chef de projet sur ces sujets. Elle a rejoint les rangs de Gaz Métro en janvier 2014 pour y occuper le poste de conseillère relationnelle et efficacité énergétique au sein du Groupe DATECH. En parallèle de ses activités d'attribution de subventions aux projets d'efficacité énergétique, elle travaille avec M. Beauchemin et d'autres acteurs du domaine au développement de solutions technologiques pour les bâtiments résidentiels.

M. Beauchemin est thermodynamiquement impliqué chez Gaz Métro depuis plus de 20 ans. Actuellement conseiller, technologies et efficacité énergétique dans le secteur résidentiel, il a été responsable du développement technologique à Gaz Métro. Il a également été impliqué dans la mise en marché de technologies gazières et a activement participé à la mise sur pieds des programmes-appareils pour le Programme d'efficacité de Gaz Métro. Il est aussi gouverneur à ASHRAE Montréal de même que membre du conseil d'administration du Réseau en ventilation et qualité de l'air de l'air intérieur des habitations (RVQAIH).

 

Conférencier : Francis Delaune, représentant, Entreprises Roland Lajoie.

Représentant pour les entreprises Roland Lajoie depuis décembre 2006, M. Delaune est membre de l'ASHRAE et de l'American Water Works Association (AWWA), étant vérificateur de DAr. Il a à son actif plusieurs collaborations à la conception de systèmes de planchers radiants avec des chauffagistes ou des firmes de génie-conseil. M. Delaune a participé à la réalisation de nombreux projets d'envergure, comme le CUSM, le Collège John Abbott, le Complexe Desjardins, ainsi que l'amphithéâtre de Québec. Il est reconnu par ses pairs pour être un grand passionné.

 

 

Conférencier : Serge Abi-Nader, spécialiste de produits et chef de développement, Hilti Canada, et témoignage d'un utilisateur : Robert Saint-André, chargé de projets, Plomberie J.L.

M. Abi-Nader est titulaire d'une maîtrise en affaires dans la gestion opérationnelle de l'Université de Western Sydney et d'un baccalauréat en génie mécanique. Au sein de Hilti Canada, il a acquis une vaste expérience de travail avec tous les niveaux de l'organisation, que ce soit dans la création, la promotion et la fourniture de solutions à valeur ajoutée, destinées à soutenir le plan d'affaires de l'organisation. Il est passionné par la création d'un environnement d'affaires stimulant avec ses clients dans le but de construire un avenir meilleur.

M. Saint-André est un passionné de nouvelles technologies. Il opère depuis plusieurs années une station totale.

 

Conférencier : Henri Bouchard, directeur du Service technique, Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ).

M. Bouchard est directeur du Service technique de la CMMTQ depuis 10 ans. En plus d'interpréter et d'expliquer des articles des codes régissant la mécanique du bâtiment et de rédiger des articles techniques, ce service représente notamment les membres de la CMMTQ sur plusieurs comités provinciaux de la RBQ et des comités nationaux de la CSA. M. Bouchard est issu du monde de la construction où il a œuvré depuis les 40 dernières années. Plombier de formation, il a dirigé des entreprises d'envergure au Canada et à l'étranger. Sa carrière en construction s'est principalement orientée vers les usines de transformation de matières premières et les usines d'épuration.

 

Conférencier : Claude Jr Deschamps, ing., ingénieur spécialiste en installation d'équipements pétrolier, Régie du bâtiment du Québec (RBQ).

Depuis plus de quatre ans, M. Deschamps œuvre au sein de la RBQ. Il s'occupe de la réglementation en vigueur et des installations techniques, en plus de siéger comme membre au sein du comité technique du code CSA B139.

 


Conférencier : Jean Larivière, directeur de comptes, Brenntag / Honeywell Canada inc.

Après des études en biochimie à l'Université du Québec à Trois-Rivières, M. Larivière a obtenu un certificat en administration de l'Université du Québec à Montréal. Il termine un certificat en commerce international à l'Université du Québec à Montréal.

M. Larivière est d'abord assistant de recherche chez Bio-Endo inc. de 1977 à 1980. Pes cinq années suivantes, il est superviseur de laboratoire chez Analex inc. Il est ensuite représentant technique pour le traitement des eaux industrielles chez Les Produits Chimiques Magnus inc., une entreprise de services d'entretien pour les systèmes de refroidissement (tours d'eau) ainsi que pour les génératrices de vapeur. Depuis 1990, il est directeur de comptes chez Brenntag Canada.

 

Conférencier : Daniel Lauzon, président, NAD Klima.

M. Lauzon fonde en 1988 une entreprise en équilibrage de système de ventilation, puis, en 1990, il annexe le service d'assainissement de système de ventilation (Groupe Danco inc.).

Au cours des années 2000, M. Lauzon crée l'entreprise NAD Klima. De 2006 à 2010, il développe, en collaboration avec les gens de l'industrie, le comité sectoriel en environnement et des instances du gouvernement du Québec, les normes de travail et les carnets d'apprentissage de deux métiers : technicien et technicienne en équilibrage de système de ventilation et technicien et technicienne en assainissement de système de ventilation. En 2008, il démarre l'entreprise manufacturière des diffuseurs NAD Klima. Principalement dédiée aux diffuseurs d'air à haute induction et de déstratification, cette entreprise a réalisé à ce jour plus de 4 000 projets, implantant ainsi le savoir-faire européen dans tout l'est du Canada.

 


Conférencier : Daniel J. Harris, vice-président ingénierie, Dadanco.

Diplômé en génie mécanique de la University of Adelaide en 2002, M. Harris occupe d'abord le poste d'ingénieur mécanique sénior chez BESTEC, la plus grande entreprise de génie-conseil en Australie du Sud. Il travaille sur plusieurs projets importants où il signe de nombreuses conceptions en poutres thermiques actives.

En 2005, il se joint à Dadanco comme responsable technique. Il est alors responsable des départements d'ingénierie en Océanie, en Europe et dans tout l'Amérique. Ses intérêts se portent dans les projets en nouvelles technologies et il concentre ses efforts dans le développement de nouveaux produits qui mettent l'accent sur les réductions de coût et d'énergie.

Basée à Adelaide en Australie, Dadanco Pty Ltd est un leader national en fabrication de poutres thermiques actives. Au milieu de 2007, les fabricants Mestek et Dadanco s'associent pour la production de poutres thermiques actives, de diffuseurs à induction et d'unités à induction pour l'Amérique du Nord et du Sud. La production est effectuée aux usines américaines de Mestek situées à Westfield, MA. M. Harris est actuellement vice-président ingénierie chez Dadanco, où iI est responsable de l'ingénierie, de la planification technique et de la fabrication. Il détient une accréditation professionnelle du Green Building Council of Australia (le LEED australien) et a œuvré à plusieurs projets certifiés verts intégrant des technologies CVAC efficaces.

 


Conférenciers : Patrice Lévesque, ing., et Mario Rigolli, technologue en mécanique du bâtiment et en assainissement de l'eau

M. Lévesque a gradué de l'École de technologie supérieure (ÉTS) comme ingénieur mécanique. Il cumule plus de 28 ans d'expérience dans cette spécialité, ayant débuté comme technologue en mécanique du bâtiment. Il a récemment été nommé ambassadeur de l'ÉTS pour l'ensemble de son œuvre des 25 dernière années. Il est accrédité pour la Remise au point des systèmes mécaniques des bâtiments (RCx), est formateur agréé et a enseigné plus de treize ans dans la spécialité de la mécanique du bâtiment aux niveaux universitaire et collégial. Il est responsable de mettre sur pied une formation en réfrigération pour l'Inde. Il est le co-auteur du Guide des bonnes pratiques en ventilation mécanique publié par la CETAF et la CMMTQ. Il siège au comité technique du Réseau en ventilation et qualité de l'air intérieur des habitations.

M. Rigolli collabore au bureau de M. Lévesque, à l'écriture de divers guides, normes, rapports et études en ventilation. Il est la personne ressource au Québec en matière de registres coupe-feu et en pertes de charge aéraulique. Il excelle également au niveau de la règlementation des évacuations des hottes de cuisines commerciales.

 

Conférencier : Andrew Nader, ing. jr., directeur de produits, Groupe Master inc.

Diplômé de l'École Polytechnique de Montréal en génie mécanique avec orientation en mécanique du bâtiment, M. Nader commence sa carrière en 2012 en tant qu'interne aux soumissions pour le Groupe Master inc. puis devient, deux ans plus tard, le directeur de produits en ventilation. Il est responsable de l'ajout de différentes lignes de produits en ventilation et a le mandat de présenter, démontrer et promouvoir tous les produits de ventilation aux représentants Master, aux firmes d'ingénierie et aux entrepreneurs. De plus, il est de sa responsabilité d'évaluer, former et motiver les représentants en ce qui concerne les effets de système, les problèmes acoustiques, l'équilibrage des systèmes aérauliques et le contrôle de la température et de l'humidité.

 


Conférencier : Marc-André Fournier, ing., directeur technique de la division Énergie renouvelable, Enviroair Industries.

Diplômé de l'École Polytechnique de Montréal en génie mécanique avec orientation en mécanique du bâtiment, M. Fournier a commencé sa carrière en 2005 en tant que concepteur pour une firme de génie-conseil spécialisée en géothermie, TerraConcept inc., où il a participé à l'élaboration de plus d'une vingtaine de projets de géothermie. Il a également assisté à plusieurs séances de formation sur les systèmes géothermiques et il est maintenant un concepteur et un formateur accrédité par la Coalition canadienne de l'énergie géothermique. Depuis maintenant près de sept ans, il est à l'emploi de la firme spécialisée en fourniture d'équipements CVAC, Enviroair Industries.

 


Conférencier : Jimmy Karam, ing., MBA, directeur des ventes commerciales produits VRV, Daikin.

Diplômé en génie mécanique, M. Karam débute sa carrière en 2000 dans le domaine de la mécanique du bâtiment. Au cours de ses quatorze années d'expérience, il a occupé différents postes d'ingénieur de projet, de concepteur, d'expert en balancement d'eau et d'air, d'ingénieur commercial, de consultant technique et de spécialiste en développement des affaires.

Sa connaissance du domaine de VRT et son expérience avec différents fabricants lui ont procuré une expertise avancée avec cette technologie en tant que produit et système. Pour renforcer ses habilités en développement des affaires, il a obtenu un diplôme de MBA aux HEC de Montréal. Il est membre de l'Ordre des ingénieurs du Québec.

Depuis maintenant plus de deux ans, il est à l'emploi de la firme Daikin. Il occupe le poste de directeur commercial pour le Québec et l'est du Canada.

 


Conférencier : Michael Lallemand, B.Sc.A., directeur technique du département de la plomberie, Enviroair Industries.

M. Lallemand est diplômé en ingénierie mécanique de l'Université McGill avec une spécialisation en thermodynamique et en mécanique des fluides. Directeur technique du département de la plomberie chez Enviroair Industries, il a pour tâche de former le personnel et les clients, et de développer le marché commercial des tours de refroidissement. M. Lallemand a donné plusieurs conférences sur divers aspects techniques reliés au monde du pompage et des tours d'eau, notamment lors des soirées de l'ASPE.

 

Conférencier : Christian Savard, ing., président, ACCS Le Groupe.

Spécialiste en régulation automatique des bâtiments depuis 1987, M. Savard, diplômé en ingénierie mécanique de l'École Polytechnique de Montréal, fonde la compagnie ACCS Control Tech inc. en 1992.

Président d'ACCS Le Groupe, Christian et son équipe se démarquent particulièrement dans toutes les formes d'intégrations, multi-sites, multi-protocoles et multi-applications. ACCS Le Groupe est engagé dans le monde de l'intégration, offrant des solutions ouvertes et capables de répondre aux besoins de tous les projets. L'intégration des contrôles de multiples fournisseurs sous une même plateforme d'opération est maintenant « terrain connu » pour M. Savard / ACCS Le Groupe, tel qu'en témoignent leurs installations de la Place Ville-Marie et du Stade Olympique, pour ne mentionner que celles-là.

 

Conférencier : Imed Laouini, ing., Ph. D., conseiller technique à la Corporation des maîtres électriciens du Québec (CMEQ).

M. Laouini est diplômé de l'École Nationale d'Ingénieurs de Tunis en génie électrique et détient une maîtrise en ingénierie électrique et un doctorat en génie de l'École Polytechnique de Montréal. De 2007 à 2008, il a travaillé pour une entreprise québécoise spécialisée en automation. Ensuite, il s'est joint à une firme de consultants dans le domaine d'expertise technique aux services des assureurs. Depuis 2010, il occupe le poste de conseiller technique à la CMEQ et agit comme réviseur technique pour le magazine Électricité Québec. Il est l'auteur de plusieurs articles dans le domaine de l'électricité et donne des formations sur plusieurs sujets (code électrique, arc-flash, chute de tension, etc.).

 


Conférencier : Sebastien Magnan, ing., design manager, GE Lighting Solutions.

Ingénieur et maître en physique, Sebastien Magnan a gradué de l'École Polytechnique de Montréal et de l'Institut national de la recherche scientifique (INRS). Depuis, il a occupé plusieurs postes de chercheur et de gestionnaire au sein de manufacturiers de produits d'éclairage. Plus récemment, il dirige le département de recherche et de conception chez General Electric dans la région de Montréal.

 


Conférencière : Isabelle Lessard, ing., division d´éclairage, Ville de Montréal.

Mme Lessard a gradué en génie électrique à l'École de technologie supérieure (ÉTS) en 2001. Elle a commencé sa carrière chez Nortel où elle travaillait sur les nouvelles technologies de switch optique. À la Ville de Montréal depuis 2002, d'abord au sein du département de circulation et par la suite en éclairage municipal, elle agit maintenant à titre d'experte en éclairage à la direction des transports, au service centraux, et est responsable, entre autres, de la politique d'éclairage de la Ville, de l'entretien du Plan lumière du Vieux-Montréal et du programme de conversion au DEL.

 

 
Conférencier : Martin Mercier, ing., chef de produit de contrôle d'éclairage, Philips Lighting Systems.

M. Mercier a étudié en génie électrique à l'École de technologie supérieure (ÉTS) de Montréal. Il est personnellement impliqué dans plusieurs communautés techniques en ligne et partage constamment de précieuses relations scientifiques qui contribuent à faire progresser ses connaissances et compétences. Il a aussi été appelé à participer à la rédaction de nouvelles normes internationales novatrices en matière de contrôle d'éclairage urbain. Il participe également aux efforts de l'équipe globale dans l'élaboration des nouvelles technologies de contrôle d'éclairage d'avant-garde et occupe une position de chef de file dans les initiatives de smart city. Il est impliqué dans les initiatives et le déploiement de systèmes d'éclairages réseaux smart city de plusieurs grandes villes à travers le monde.

 

Conférencier : Martin Mihaluk, ing., ingénieur-conseil, Corporation des maîtres électriciens du Québec (CMEQ).

M. Mihaluk détient une expérience de 8 ans comme électricien, de 12 ans comme concepteur en électricité et en normalisation. Il est membre des sous-comités des sections 6, 26, 30, 42, 44 et 86 du Code Canadien de l'électricité, Première partie et membre du Comité consultatif provincial sur l'électricité du Code de construction du Québec, Chapitre V - Électricité.

 


Conférencier : Mihai-Razvan Pecingina, ing., ingénieur en électricité et concepteur d'éclairage, Les consultants DND, et président IDA Québec.

Depuis 1998, M. Pecingina se penche sur l'étude de la pollution lumineuse. En 2010, il est devenu président du chapitre québécois de l'International Dark-Sky Association (IDA Québec). Il consacre la plupart de son temps à la recherche de solutions d'éclairage extérieur agréables, fonctionnelles, sécuritaires et capables de ramener les bienfaits du ciel étoilé dans nos vies.

 

Conférencière : Jennifer Veitch, CRNC. Ph.D., psychologie, agente de recherche principale, Conseil national de recherches du Canada (CNRC).

Mme Veitch a mené au CNRC des recherches sur plus de 20 ans sur les effets de l'éclairage sur la santé et le comportement. Elle est membre de l'Association canadienne de psychologie, de l'American Psychological Association et l'Association internationale de psychologie appliquée, et de l'Illuminating Engineering Society of North America. En 2011, elle a reçu le Waldram Gold Pin for Applied Illuminating Engineering de la Commission internationale de l'éclairage.

 

Conférencier : Michel Morin, coordonnateur à l'énergie et l'entretien, Commission scolaire des Samares.

M. Morin est président du comité d'énergie régional métropolitain et du comité énergie de l'association des gestionnaires de parcs immobiliers institutionnels (AGPI). Issu du domaine de la construction où il a agi à titre de gestionnaire de chantier pendant 10 ans, il œuvre dans le monde scolaire comme administrateur depuis 30 ans. Conférencier sur l'entretien des immeubles, de l'énergie et de l'environnement. Récipiendaire du prix Énergia et de la médaille d'argent de l'ordre du mérite de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ). L'abolition des combustibles fossiles ainsi qu'une des meilleures performances énergétiques de la province font partie de ses principales et plus récentes réalisations.

 

Conférencier : Francois Courchesne, ing., président, C-Nergie.

M. Courchesne débute sa carrière en génie industriel où il joue rapidement un rôle clé dans la sélection des projets d'investissement en fonction de l'orientation stratégique de l'entreprise. Sa vision globale jumelée à son intérêt pour l'optimisation des ressources l'a amené se voir confier des postes de gestion des opérations. Après avoir œuvré plus de 15 ans dans diverses industries manufacturières, M. Courchesne démarre en 2004 sa propre entreprise, C-nergie. Aujourd'hui, C-nergie a su aider plus d'une centaine d'entreprises à réaliser plus de 150 projets générant annuellement plus de 6M$ en économie d'énergie.


 Robert Baker est diplômé de l'Université Oklahoma State et a obtenu un EMBA du Gulf Management Institute. Il est l'auteur ou co-auteur de plus de trois douzaines de publications et de plusieurs livres. Il détient six brevets et a reçu de nombreux prix et reconnaissances de l'industrie. Au niveau de la recherche, il se concentre sur l'opération et l'entretien des bâtiments et de leurs systèmes. En complément, il a un intérêt pour l'encrassement des échangeurs de chaleur et des conséquences sur la performance des systèmes de CVCA, notamment l'impact sur les conditions d'humidité et de la croissance de moisissure ainsi qu'aux correctifs à apporter.

 

Jim Vallort a gradué en génie mécanique en 1991 de l'Université Bradley. Chez Environmental Systems Design inc., il agit à titre de concepteur, directeur de projet, agent de mise en service et gestionnaire de programmes sur une gamme étendue de projets, tels des espaces de laboratoire BSL4, des entrepôts frigorifiques certifiés LEED platine, des centres de données et des bâtiments performants à travers les États-Unis. Il est présentement vice-président d'ASHRAE, société à laquelle il a fait son entrée en 1990.

 

 

Ron Wilkinson est diplômé de l'Institut de technologie de l'Illinois et du Evergreen State collège. Conférencier international, il fait la promotion des bonnes pratiques de mise en service entre autres pour les bâtiments durables et le segment des installations à mission critique. Il est formateur pour l'American Institute of Architects (AIA). Il est membre fondateur du comité sur l'environnement de l'AIA et du sous-comité consultatif sur la mise en service. Il a de plus contribué au code international de construction verte.